Logo SHSB

Jacqueline Blay

Jacqueline Blay est née le 29 juillet 1945 à Alger en Algérie. Elle fait ses études à la Faculté de Toulouse en France où elle obtient un B.A. en philosophie. Elle obtient ensuite son B. Ed. à la Escuela de Idiomas à Madrid en 1972 puis un B.A. (Hons) à l'Université de Winnipeg pour ensuite obtenir une Maîtrise en histoire de l'Université du Manitoba en 1986.
 
Entre 1976 et 1989 elle travaille comme journaliste, puis chef de pupitre, et enfin réalisatrice à Radio-Canada au Manitoba. Entre 1989 et 1991 elle est conseillère en langue française à Manitoba Hydro, puis travaille comme adjointe du conseiller spécial au Secrétariat des services en langue française du Gouvernement du Manitoba.
 
Elle est ensuite embauchée par la Division scolaire franco-manitobaine entre 1994 et 1996 comme directrice des communications puis passe un an au Ministère de la Culture, du Patrimoine et de la Citoyenneté à la Division des ressources de l'information.
 
En 1997 elle travaille à la Commission de la fonction publique du Manitoba puis elle est au Secrétariat du Conseil du Trésor du Gouvernement du Manitoba où elle travaille à l'initiative des plans d'affaires puis comme analyste. Au cours de sa carrière, Jacqueline Blay s'est impliquée dans plusieurs institutions franco-manitobaines et a ainsi été présidente de la Société historique de Saint-Boniface entre 1987 et 1991, conseillère à la Radio communautaire du Manitoba - CKXL, entre 1988 et 1989 et conseillère à la Fondation Radio Saint-Boniface entre 1987 et 1989.
 
Elle a aussi publié un livre intitulé "L'Article 23 - Les péripéties législatives et juridiques du fait français au Manitoba (1870-1986)" publié aux Éditions du Blé en 1988, et a souvent contribuée à "La Revue d'histoire de l'Amérique française". En 1988, elle est récipiendaire du premier prix Réseau en reconnaissance de la contribution apportée au patrimoine franco-manitobain avec la publication de "L'Article 23".
 
« Je ne peux pas m’empêcher de penser que je suis arrivée ici comme simple immigrante, avec 15 $ en poche, il y a 51 ans, s’est-elle souvenue. Je suis extrêmement honorée, c’est une façon de reconnaître le chemin parcouru comme immigrante, comme Canadienne, comme Manitobaine engagée dans le monde associatif. Ici, j’ai trouvé une communauté dans laquelle je pouvais travailler et qui m’a permis de devenir la personne que je suis devenue ».

ICI.Radio-Canada.ca, Zone Société -. "L'historienne Jacqueline Blay Recevra L'Ordre Du Manitoba." Radio. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1101089/distinction-manitoba-jacqueline-blay-histoire-francophonie.

Immigration, Réfugiés Et Citoyenneté Canada. "L'immigration ça Compte à Winnipeg, Manitoba." L'immigration ça Compte à Winnipeg, Manitoba - Canada.ca. 17 avril, 2019.  https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/campagnes/immigration-ca-compte/jaqueline-blay-winnipeg-raconter-histoire-communaute-francophone-manitoba.html. 


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps