Logo SHSB

Le poème "La mouche et l'enfant"

Une mouche tapageuse
Courait dans une maison.
Elle allait en large, en long,
Dans tous les sens, au plafond,
Affectant la furieuse
Se promenant sans façon
Ou eût dit la ménagère
Soignant tout son ordinaire.
Un enfant à ses joujoux
Entendant la voyageuse
Ah! Tu vas avoir des coups
Cria-t-il à l’ennuyeuse.
Sitôt dit, sitôt en frais.
Et de ses cabriolets,
Il court, saute, cherche, frappe.
S’acharne, crie et poursuit.
La mouche se rit de lui.
Grâce à son aile elle échappe.
Par maints tours à maints détours.
Elle l’évite toujours.
Un coup à la fin l’attrappe (sic).
Et l’écrase sur le mur.
Le sang jaillit. Chaque membre
Pandit (sic) au pan de la chambre
Destin pitoyable et dur!
Gens prétentieux, frivoles
Par un fait, par des paroles
Apprenez qu’il n’est pas sûr
Defaire bruit dans le monde.
Redoutez que cela plutôt ne vous confonde.


* tiré du livre par Louis Riel, Poésies de jeunesse, Saint-Boniface, Les Éditions du Blé, 1977, p. 120.
 


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps