Logo SHSB

Ressources pédagogiques pour la Première Guerre mondiale

A - Lettres des frères Kern

Une ressource importante est disponible au Centre du Patrimoine. Il s’agit d'une collection de lettres écrites par trois frères soldats qui ont vécu la guerre de 1914-1918. Leurs lettres sont adressées à leurs parents et amis manitobains ainsi qu’au journal La Liberté. Ces lettres rédigées par les frères Kern, dont plusieurs ont été écrites dans les tranchées, nous livrent les pensées et les sentiments de personnes qui ont connu le conflit de première main.

Les frères Kern

Eugène, Lucien et Aimé Kern étaient trois jeunes Français immigrés au Canada au début du 20e siècle et établis à Saint-Léon au Manitoba. Répondant à l’appel de la France, leur mère patrie, ils se rendent en Europe et s’enrôlent dans l’Armée française.

Lucien Kern - SHSB 17342Aimé Kern - SHSB 17343Lucien Kern est allé au front en novembre 1914. Il est blessé en septembre 1915. Après une période de convalescence il retourne au front en janvier 1916. En mars 1917 il obtient la permission de retourner au Canada pour visiter sa famille. Il ne retournera pas en France. Il est mort à Saint-Léon en 1919 de la grippe espagnole.

Eugène Kern - SHSB 17340Aimé Kern est envoyé au front en janvier 1915. Il est blessé en mai 1915. Il ne retournera pas au front car sa convalescence traînera. Aimé se marie en France et ne revient pas au Canada.

Eugène Kern se rend au front en février 1915. Il est porté disparu à la bataille de la Marne le 15 mars 1915.

Lettres des tranchées

La collection de lettres des frères Kern est très volumineuse. Les frères écrivent souvent et ont tous trois une bonne plume. Voici une sélection de lettres des trois frères que vous pouvez consulter en ligne.

B - Jour du Souvenir

Le jour du Souvenir est célébré au Canada le 11 novembre et constitue une journée fériée. Le gouvernement canadien organise annuellement une cérémonie commémorative au Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa et y dépose des gerbes de fleurs. Des cérémonies semblables se déroulent d’un bout à l’autre du pays. Plusieurs écoles organisent des cérémonies commémoratives à cette occasion et des anciens combattants sont souvent appelés à y participer. Le coquelicot est porté en signe visible de cette journée de reconnaissance.

Voici des liens utiles :

jour du Souvenir
Programme des sentinelles du jour du Souvenir

C - Autres ressources

Toponymie des soldats et des lacs (pas encore disponible)

Le site du Centre du patrimoine comprend plusieurs outils qui permettent de faire des recherches sur les soldats canadiens. L'un de ces outils est une base de données sur les noms de lieux manitobains qui commémorent des soldats manitobains tués durant la Deuxième Guerre mondiale. Cette base de données permet de consulter les avis de décès et les photos de plusieurs soldats francophones du Manitoba publiés dans le journal La Liberté entre 1938 et 1945. Quoique cette base de données ne touche pas les soldats morts durant la Première Guerre mondiale, elle peut être d’intérêt à qui veut poursuivre une recherche plus personnelle sur les francophones du Manitoba et la guerre.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps