Logo SHSB

Extrait - Rapport : chemin de fer Canadien du Pacifique (1872)

Page 15

« La construction du Chemin Canadien du Pacifique est l’une de ces grandes idées, dont l’exécution nous élèvera aux yeux du monde. Elle a sans doute ses détracteurs, mais l’immense majorité du pays en demande de la réalisation. Elle a de puissants défenseurs qu’aucun obstacle ne rebutera et qui veulent y attacher leur nom. C’est un fait dont nous devons tous nous féliciter, car les plus optimistes n’ont jamais cru que la nation appuierait cette entreprise avec autant d’unanimité. 

Malgré la force du sentiment public en faveur de l’entreprise, il règne encore beaucoup de doutes sur la praticabilité de la route au point de vue des obstacles physiques qu’offre le vaste pays qu’elle doit traverser. »

Page 62

                « La Colombie jouit maintenant des libertés constitutionnelles si chères à tout sujet en anglais et le nouveau régime ne peut manquer d’avoir une influence énorme sur son avenir. Encore quelques années, et les chemins de fer en la sillonnant l’auront transformée et des millions naîtront de ses mines, de son agriculture, de ses bois et de ses pêcheries. Le chemin du Pacifique terminé, elle deviendra l’un des entrepôts du commerce universel, Victoria éclipsera San-Francisco comme port de mer, et la Colombie aura pour le Canada l’importance que la Californie a pour les États-Unis.

Lorsque cette grande œuvre sera accomplie, nous verrons alors la réalisation de la parole prophétique de Montalembert, que des bouches de l’Oregon à celles du St. Laurent, la nouvelle fédération sera un jour la rivale de la grande fédération américaine. »


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps