Logo SHSB

Chronologie

4 mars 1993 - La Cour suprême du Canada, dans le renvoi des parents francophones du Manitoba, affirme que l'article 23 de la Charte garantit aux Franco-Manitobains un degré maximum de gestion de leurs écoles françaises.

17 mai 1993 - Le gouvernement dépose en chambre le projet de loi 34, "Loi modifiant la Loi sur les écoles publiques (gestion des écoles françaises)". La Cour suprême donne à la Commission scolaire franco-manitobaine le droit exclusif de gérer les programmes scolaire français gouvernementaux.

1993 - Les parents des élèves des écoles françaises de La Broquerie, Sainte-Anne, Lorette, Île-des-Chênes, Saint-Norbert, Sainte-Agathe, Saint-Léon, Saint-Lazare, Saint-Boniface (Taché, Louis-Riel, Précieux-Sang, Lacerte) et Saint-Vital (Lavallée) indiquent massivement (moyenne de 94% des intentions) qu'ils veulent faire partie de la nouvelle Division scolaire de langue française.

Juillet 1993 - La Division scolaire franco-manitobaine no. 49 (DSFM) est ainsi créée par la loi 34 manitobaine adoptée par le gouvernement conservateur du premier ministre Gary Filmon.

Septembre 1994 – Vingt écoles sont transférées à la DSFM et la première année vois 4 200 élèves : Collège Louis-Riel, École Gabrielle-Roy, École Lacerte, École Lagimodière, École Lavallée, École Noël-Ritchot, École élémentaire Notre-Dame-de-Lourdes, Institut collégial Notre-Dame-de-Lourdes, École Pointe-des-Chênes, École Saint-Georges, École Précieux-Sang, École élémentaire Saint-Jean-Baptiste, Collège Saint-Jean-Baptiste, École Saint-Joachim, École communautaire Aurèle-Lemoine, École Saint-Lazare, École Saint-Léon, École Saint-Pierre, École Sainte-Agathe et École Taché.

1995 – L’école de Laurier se joint à la DSFM.

1998 – L’école (indépendante) de Saint-Claude se joint à la DSFM.

2002 – La DSFM accueille l’école Roméo-Dallaire de Saint-James, ouverture de l’École Christine-Lespérance et la fusion des écoles de Saint-Jean-Baptiste.

2004 – La DSFM accueille l’école française de Brandon, mais ferme quelques temps après l’école de Saint-Léon.

2005 – Fermeture de l’école Saint-Léon et relocalisation de l’École Saint-James.

2007 – Ouverture du Centre scolaire Léo-Rémillard avec les élèves de la 7e, 8e, et 9e année de Christine-Lespérance.

2010 – Ouverture officielle de l’École communautaire La Voie du Nord et la relocalisation de l’école communautaire Aurèle-Lemoine

2017 – La DSFM achète le camp Moose Lake.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps