Logo SHSB

Contes, légendes et traditions amérindiens

Les légendes abondent dans la tradition des nations amérindiennes. Raconter une légende, c’est faire revivre un récit du passé. L’art de raconter a permis à ces histoires d’être transmises d’une génération à l’autre par la tradition orale. Cette tradition explique aussi le pourquoi des différentes versions de certains récits.

Souvent la légende et le mythe s’entremêlent. La tradition orale amérindienne fait beaucoup référence aux récits légendaires mythiques. Les légendes sont généralement issues d’un fait véridique. Plusieurs légendes visent à expliquer l’origine et la raison d’être des animaux, des phénomènes non compris, des endroits ou des événements.

Ces récits sont généralement courts et descriptifs. On accorde un grand respect à l’environnement et aux animaux qui assument souvent des rôles symboliques. Le cheval caractérise la force, la vitesse et l’élégance tandis que l’aigle représente l’omniprésence et la domination.

Ces histoires merveilleuses que nous appelons les légendes proviennent d’une riche tradition orale qui donne vie aux coutumes, aux croyances anciennes et à la spiritualité des peuples amérindiens.

Les légendes et les traditions présentées ici proviennent de trois sources. La plus importante est le livre d’Émile Petitot, Traditions indiennes du Canada Nord-Ouest de la collection Les Littératures populaires de toutes les nations. Dans ce recueil on trouve des légendes portant sur les nations des Cris et des Pieds-Noirs, entre autres. Deux autres légendes, l’une tirée de l’ouvrage d’Antoine Champagne, c.r.i.c., Nouvelles études sur les La Vérendrye et le poste de l’Ouest, et l’autre rapportée par Georges Demanche, dans Au Canada et chez les Peaux-Rouges, complètent le module.

Sources inédites:

Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds de la Société Radio-Canada - CKSB, Productions Enregistrements sonores, Émissions spéciales, Les Métis, volet no 4 - La légende du Cheval Blanc lue par Jean-Marc Ousset, 1992.

Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds Antoine Champagne.

Sources imprimées:

CARRIÈRE, Gaston, o.m.i. Dictionnaire biographique des Oblats de Marie-Immaculée au Canada, Tome III, Ottawa, Éditions de l’Université d’Ottawa, 1979.

CHAMPAGNE, Antoine, c.r.i.c. Nouvelles études sur les La Vérendrye et le poste de l’Ouest, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 1971.

DAUPHINAIS, Luc. Histoire de Saint-Boniface, Tome I : À l’ombre des cathédrales, Saint-Boniface, Les Éditions du Blé, 1991.

DEMANCHE, Georges. Au Canada et chez les Peaux-Rouges, Paris, Librairie Hachette et Cie, 1890.

DUCHAUSSOIS, Pierre, o.m.i. Aux Glaces Polaires; Indiens et Esquimaux, Paris, L’œuvre apostolique de Marie Immaculée, 1921.

FRÉMONT, Donatien. Les Français dans l’Ouest Canadien, Saint-Boniface, Les Éditions du Blé, 1980.

Hachette Multimédia / Hachette Livre, 2001.

HUEL, Raymond. « Lacombe, Albert », Dictionnaire biographique du Canada, vol. XIV, de 1911 à 1920, Canada, Les Presses de l’Université Laval, 1998, p. 625-9.

LÉTOURNEAU, Henri. Henri Létourneau raconte, illustrations de Réal Bérard, Winnipeg, Éditions G.F.L., 1992.

Bibliographie:

PETITOT, Emile. Traditions indiennes du Canada Nord-Ouest, Paris, Maisonneuve Frères et Ch. Leclerc, 1886, coll. « Les littératures populaires de toutes les nations », tome XXIII.

The New Standard Atlas of the Dominion of Canada, Montreal et Toronto, Walker and Miles, 1875.

WARKENTIN, John & Richard I. RUGGLES. Manitoba Historical Atlas, The Historical and Scientific Society of Manitoba, Stovel-Advocate Press, 1970, p. 119.

 


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps