Logo SHSB

Famille Jean-Baptiste Lagimodière

Image: 
Gravure de l'arrivée de Jean-Baptiste Lagimodière et de Marie-Anne Gaboury
Photographie d'une gravure de l'arrivée de Jean-Baptiste Lagimodière et de Marie-Anne Gaboury à Fort Cumberland. On les voit entourés d'Amérindiens sur la rive d'une rivière près du fort Cumberland. Cette gravure se trouve au début de la publication de Georges Dugas (Dugast), La première canadienne au Nord-Ouest ou biographie de Marie-Anne Gaboury qui monta au Nord-Ouest en 1806 décédée en 1875, à Saint-Boniface, à l'âge de 95 ans.
 
 
L’histoire de la colonie de la Rivière-Rouge ne se raconte pas sans parler de la famille de Marie-Anne Gaboury et Jean-Baptiste Lagimodière, une des premières familles euro-canadiennes à s’établir en permanence dans l’Ouest canadien.  En peu de temps, la vie de cette famille se liera intimement à celles des peuples autochtones qui l’ont précédée et accueillie sur ces vastes terres, de même qu’elle sera vivement marquée par les grands événements qui ont formé les premiers jours de la Colonie pour donner naissance au Manitoba.
 
Le projet Famille Jean-Baptiste Lagimodière a vu le jour grâce à un fonds établi en 2006 lors du bicentenaire de la famille, auquel s’est ajoutée une subvention de la province du Manitoba en vertu de son Programme de subventions destinées au patrimoine.  Le projet se propose de mieux faire connaître les membres de la famille de Marie-Anne Gaboury et Jean-Baptiste Lagimodière au moyen de textes biographiques rédigés sur chacun de leurs enfants.  De plus, le projet tient également compte des trois enfants nés du mariage à la façon du pays de Jean-Baptiste Lagimodière et Josette Amérindienne.
 
Dans la mesure où les données permettent de les décrire, le portrait qui se dégage montre que les enfants Lagimodière ont compté parmi les fermiers et commerçants prospères de la Rivière-Rouge. De plus, ils ont été témoins des grands moments de l’histoire de la Colonie et y ont souvent contribué ou participé.  En effet, ils ont vécu la fondation de la colonie de la Rivière-Rouge par Lord Selkirk, ils ont connu la rivalité entre les deux grandes compagnies de traite de fourrures, la compagnie de la Baie d’Hudson (CBH) et la compagnie du Nord-Ouest, ils ont accueilli à leur arrivée l’abbé Provencher et ses compagnons et plus tard les Sœurs Grises de Montréal, ils ont vu se construire la première église, puis la première cathédrale et ensuite le premier couvent à Saint-Boniface, ils ont assisté à la fin du monopole de la CBH et par la suite à l’établissement du commerce libre et ils ont participé à la Résistance de 1869-1870  à la Rivière-Rouge, à la fondation du Manitoba et plus tard à la résistance métisse au nord-ouest en 1885. Ainsi, on peut dire que l’histoire de la famille Lagimodière, c’est en grande partie l’histoire de la colonie de la Rivière-Rouge et de la fondation du Manitoba.
 
Enfin, il est intéressant de noter que les enfants et petits-enfants de Marie-Anne Gaboury et Jean-Baptiste Lagimodière se sont unis, par mariage ou alliance, à plusieurs grandes familles venues s’établir sur les terres du Nord-Ouest :  les Carrière, Nolin, Allard, Riel, Harrison, Perreault dit Morin, Genthon, Huppé, Nault, Beauchemin, Landry, Poitras, Proulx et Sauvé, parmi d’autres.
 
La préparation des biographies qui suivent des parents Lagimodière et de leurs huit enfants s’est faite avec un grand souci de rigueur, d’exactitude et d’exhaustivité.  Cependant nous reconnaissons d’emblée qu’il s’y trouve peut-être des lacunes ou l’absence de certains détails.  De plus, pour certains des enfants, il y a peu de renseignements documentés. Le lecteur ou la lectrice qui y retrouve son ancêtre ou qui peut fournir des renseignements ou des précisions supplémentaires à sa biographie, ou encore des photographies, souvenirs ou documents complémentaires, est prié.e de nous les faire parvenir au Centre du patrimoine.
 
La Société historique de Saint-Boniface remercie Janelle Reynolds, Gabrielle Gagnon, Gilbert Savard et Roxane Sarrasin pour leur contribution fort appréciée à la recherche et la rédaction des textes ainsi qu'à la recherche des documents associés. La Société historique de Saint-Boniface remercie la Fondation 200e Famille Lagimodière et la Province du Manitoba, Programme de subventions destinées au patrimoine pour leur contribution financière au projet.

Share/Bookmark

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T(204) 233-4888 ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Here is the photo of the Centre du patrimoine on Google Maps