Logo SHSB

Sœurs du Sauveur

En 1895, à la demande de Mgr Adélard Langevin, trois Chanoinesses Régulières des Cinq Plaies du Sauveur quittent la France pour venir établir un couvent au Manitoba, à Notre-Dame-de-Lourdes. Cette congrégation, fondée en 1885, prendra racine et œuvrera surtout en éducation. Séparée de sa maison-mère en 1913, elle deviendra une congrégation bien manitobaine, avec des couvents d'abord dans la région de la montagne Pembina, puis à Saint-Boniface, à Gravelbourg et à Lebret, en Saskatchewan. 
 
Pendant les années 1960, le nombre de vocations diminue et le rôle des chanoinesses change. Pour répondre aux changements survenus au courant du deuxième concile Vatican et à l'ouverture de l'Église à la société moderne, la congrégation adopte en 1966 le nom de « Sœurs du Sauveur ». Les sœurs se consacrent moins à l'éducation et se tournent vers le travail social auprès des vieillards, des handicapés et des malades. Elles ouvriront des missions au Brésil et en Haïti.
 
En 2005, les Sœurs du Sauveur ont donné leurs archives au Centre du Patrimoine de la Société historique de Saint-Boniface. Grâce à un appui financier des Sœurs du Sauveur et du Programme de subventions destinées au patrimoine, une recherche de ce fonds d’archives a permis de retracer, en grandes lignes, l'histoire et l'œuvre des Sœurs du Sauveur depuis leur fondation et de construire cette section de Au pays de Riel. Pour ceux qui souhaitent en savoir davantage, ces archives sont en grande partie accessibles.

Share/Bookmark

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T(204) 233-4888 ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Here is the photo of the Centre du patrimoine on Google Maps