Logo SHSB

Bibliothèque

La bibliothèque du Centre du patrimoine a le mandat de documenter l’histoire des Francophones et des Métis de l’Ouest canadien. Elle acquiert les publications de livres portant sur cette histoire et publiés au Manitoba. Cela comprend aussi les séries de publications françaises des journaux, périodiques et revues publiées au Manitoba et dans l’Ouest canadien. Nous n'offrons pas de service de circulation.

Consulter le catalogue  (en sélectionnant «Recherche avancé et furetage» vous pouvez choisir le Catalogue de la bibliothèque dans le menu «Source»)

 

La section généalogie

La bibliothèque collectionne les livres utiles à la recherche généalogique des familles francophones de l’Ouest. Ces livres comprennent des répertoires de registres sacramentaux, particulièrement des mariages et principalement du Québec. On y trouve aussi des publications d’histoires ou de généalogie de famille, des histoires locales soit de paroisses, de villages et/ou de municipalités. Souvent ces histoires locales sont accompagnées d’histoires de familles.

La bibliothèque de référence

On y trouve des livres de référence qui servent à mieux comprendre l’histoire des Métis et des Francophones de l’Ouest. Certains livres sont collectionnés afin de servir de documentation d’appui à la consultation des archives. Par exemple, l’acquisition des archives des Oblats de Marie-Immaculée Province du Manitoba/Délégation ont mené à collectionner les publications sur les Oblats de l’Ouest et sur l’histoire de la congrégation des Oblats. C'est une collection d'appui pour le chercheur.

Les livres rares

Cette collection comprend des livres intimement liés à un fonds d’archives (comme l’incunable donné à Mgr Taché par une ancienne élève des Sœurs Grises). On y trouve aussi les documents constituant le francomanitobana, c’est-à-dire les publications (brochures, feuillets, périodiques, livres ou autres publications du genre), publiées au Manitoba en français par des personnes francophones excluant les publications officielles du gouvernement du Canada, du Manitoba et de la Ville de Winnipeg (sauf quelques exceptions tels que les Statuts du Manitoba de 1870 à 1890 ayant une signification particulière pour les Franco-Manitobains et les Métis).

La Bibliothèque nationale de l’archevêché (BNA)

L’incendie de la cathédrale en 1860 détruisit complètement la première bibliothèque de l'évêché constituée par monseigneur Provencher. La reconstitution de la bibliothèque fut immédiatement entreprise. Sous Adélard Langevin, troisième évêque de Saint-Boniface, elle acquit une importance telle qu'elle formât le fonds originel d'une œuvre particulière, celle de la Bibliothèque nationale de l'Archevêché. On définit le mandat d'acquisition de la Bibliothèque nationale de l'Archevêché comme étant de : "former ici à Saint-Boniface, le plus ancien et le principal foyer intellectuel de l'Ouest, une bibliothèque convenable de livres canadiens et américains, ayant trait surtout à l'Ouest, en français ou en anglais, mais plus particulièrement en français". La collection de la Bibliothèque nationale est identifiable par la marque de son étampe. D'autres collections s'y sont ajoutées au cours des années dont celle du Grand Séminaire et les acquisitions des évêques et du personnel de l'Archevêché. Par ailleurs, des livres de la Bibliothèque nationale ont été donnés dont un certain nombre se trouvent maintenant dans la collection de la Société historique de Saint-Boniface. Cette collection comprend plus de 30 000 volumes sans compter les périodiques et les journaux. Un inventaire de la collection de la Bibliothèque nationale de l'Archevêché donnée à la SHSB a été fait. Cette collection est accessible à partir de la base de données de cet inventaire. Les catégories principales de la collection sont la théologie, la philosophie, la pastorale, la spiritualité, l'histoire de l'Église et l'histoire du Canada.

 

Les collections spéciales

Suite à des contrats particuliers, la Société historique de Saint-Boniface a fait l’acquisition de collection de livres qui sont liés à un mandat bien particulier. Par exemple, le contrat avec la Maison Gabrielle-Roy Inc. a mené à monter une collection aussi complète que possible des livres de Gabrielle Roy. Dans le cas du Lieux historique nationale du Canada de la Maison-Riel, le contrat de gestion a mené à constituer une collection de livres sur les Métis et Louis Riel.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps