Logo SHSB

Le droit de vote des femmes

Cette semaine, nous célébrons le centenaire du droit de vote des femmes au Manitoba. Le 28 janvier 1916, les femmes manitobaines devenaient les premières femmes au Canada à se voir accorder le droit de vote. Par contre, ce n’était pas avant le 1er juillet 1960 que les Amérindiens et les Inuits auront à leur tour le droit de voter au Canada. Le droit de vote pour les femmes au Manitoba marque le début de plusieurs autres succès pour les droits des femmes au Canada. Deux mois après le Manitoba, la Saskatchewan accorde le suffrage aux femmes, suivi par l’Alberta. Les femmes du Québec, les dernières au Canada, devront attendre jusqu'en 1941 avant de se voir accorder le droit de vote.

Pour souligner le droit de vote des femmes au Manitoba, voici un article qui a paru dans Le Manitoba, mercredi le 2 février 1916, page 1.

Article tiré du Le Manitoba du 2 février 1916, page 1

Il est intéressant de noter que l'événement en tant que tel n'est pas mentionné dans La Liberté, l'un des quatre hebdomadaires français de ce début d'année. Toutefois la question du droit de vote et des suffragettes est mentionnée dans un article de la section Le Coin des dames de La Liberté du 1 février 1916.

Nellie McClung, la pionnière du droit de vote des femmes au Manitoba, n’a pas arrêté avec le suffrage des femmes. Elle et d'autres pionnières du droit des femmes au Canada ont fait appel au Conseil privé d'Angleterre suite à une décision de la Cour suprême du Canada qui affirmait que le mot "personne" dans l'Acte deCoupure de presse du Winnipeg Tribune, 10 novembre 1966, célébrant le 50e anniversaire du droit de vote des femmes au MB -- 0001/20/605 l'Amérique Britannique du Nord, ne pouvait s'appliquer aux femmes. Le 23 octobre 1929, La Liberté rapporte que «leurs seigneurs du comité judiciaire du Conseil privé» sont venus à la  conclusion «que le mot personne inclut les membres des sexes masculin et féminin».  Plus loin dans l'article, on y prévoit que «il n'y a pas de doute qu'un jour viendra où il y aura des "sénatrices" pour Québec, Ontario et les autres provinces, maintenant que l'élément féminin a fait son apparition à la chambre des Communes, dans la personne de Mlle Macphail.»

 

 

Date de publication: janvier 2016


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps