Logo SHSB

Couvent et rayonnement paroissial à Saint-Lupicin

Village de Saint-Lupicin en 1929. On voit l'église en arrière-plan.SHSB63295En 1928, les paroissiens de Saint-Lupicin, craignant de perdre leur école catholique et de devoir envoyer leurs enfants à l'école protestante d'Altamont, vont demander aux Chanoinesses Régulières des Cinq Plaies du Sauveur de venir prendre en main l'éducation de leurs enfants. En 1930, ils construisent un couvent pour les sœurs, qui arrivent le 16 août. Elles y tiennent également un pensionnat. Elles prennent la direction de l'école Faure en 1930, et y accueillent une cinquantaine d'enfants dans deux classes. 
 
Une classe d'élèves de Saint-Lupicin. SHSB63302Les religieuses enseigneront à Saint-Lupicin jusqu'en 1958, toujours à 3 ou 4 religieuses au couvent. La consolidation des districts scolaires vient fermer les petites écoles paroissiales. En 1960, les religieuses quittent Saint-Lupicin, et le couvent est déménagé à Lourdes et attaché au couvent existant. 
 
 Couvent de Saint-Lupicin en 1930. SHSB63296
 
 L'école Faure de Saint-Lupicin. SHSB63301
 
Couvent de Saint-Lupicin, lors du déménagement à Notre-Dame-de-Lourdes en 1961. SHSB63309
 
Couvent de Saint-Lupicin, lors du déménagement à Notre-Dame-de-Lourdes en 1961. «Le 22 août 1960... la maison Saint-Lupicin est installée sur son solage (...) au moyen de rouleaux. Monsieur Marcel Pantel est content de la voir installée sur son solage.»
 

Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps