Logo SHSB

Couvent et rayonnement paroissial à Haywood

En 1940, l'abbé Jean-Marie Gagné, curé de la paroisse Saint-Denis de Haywood, demande aux Chanoinesses régulières des Cinq Plaies du Sauveur d'ouvrir un couvent à Haywood. Lorsqu'elles acceptent, les paroissiens décident en 1941 de leur confier l'éducation de leurs enfants. La paroisse fournit un terrain pour la construction d'un couvent. Les sœurs arrivent à Haywood vers la fin d'août et demeurent au presbytère en attendant que le couvent soit prêt. Elles prennent la charge de l'école du village, l'école Dandurand, et déménagent au couvent en novembre 1941. 
 
À leur arrivée, l'école Dandurand compte une cinquantaine d'élèves. En 1949, l'école est déjà trop étroite, et une nouvelle école de trois classes est construite. En 1960, elles ont 108 élèves. Mais la consolidation des districts scolaires met un terme à l'enseignement par les sœurs. 
 
Les  sœurs s'occupent aussi de l'éducation chrétienne, et animent des activités paroissiales. Elles préparent les enfants à recevoir les sacrements de première communion et de confirmation, et animent les groupes d'Action Catholique. Elles enseignent aussi le catéchisme dans la paroisse avoisinante de Saint-Daniel.  En 1971, par manque de personnel, les sœurs doivent fermer le couvent et quitter Haywood.

Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps