Logo SHSB

La famille Keroack

La famille Keroack

Les demoiselles Keroack : Eugénie, Maria, Alice, Anna et Blanche, vers 1890. Maximilien Aimé Le Brice de Keroack, libraire de Saint-Hyacinthe, au Québec, décide d’immigrer au Manitoba après qu’un incendie lui cause des pertes considérables. Arrivé à Saint-Boniface pendant le « boom » de 1882, il s’installe comme libraire sur la rue Dumoulin. Il ouvre en 1891 une succursale à Winnipeg. Eugénie et sa sœur Blanche achètent la librairie de leur père en 1897 et se partagent la gérance des deux commerces, Eugénie à Winnipeg et Blanche à Saint-Boniface. Leur mère, Malvina Gauthier, devenue veuve en 1899, reprend la librairie lorsque ses filles partent faire leur vie. Les femmes Keroack sont parmi les rares femmes d’affaires de l’époque.

Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Collection générale de la SHSB, SHSB3462


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps