Logo SHSB

Culture Art Média

Image: 
Culture Art Média - Exposition : Archives en devenir Devenir des archives

 

Dans les années quatre-vingts s’est ouvert un dialogue entre la pratique des arts et les archives. Ainsi, la thématique de la réappropriation d’objets du quotidien (Marcel Duchamp), puis de produits culturels (Andy Warhol), a mené plusieurs artistes à utiliser les archives comme source de matériel visuel dans leur production artistique. De toute évidence, la connotation ici n’est plus la même qu’avec le détournement culturel. Le document d’archives, ainsi sorti de sa relation avec le principe de provenance et de son traitement respectant l’éthique que s’impose l’archiviste, entre les mains de l’artiste, devient objet d’art au discours multiple : histoire, inaccessibilité, détérioration, oubli, mémoire, patrimoine. C’est ce qu’a fait le collectif ITWÉ en utilisant des documents d’archives en lien avec la présence amérindienne à la Fourche trouvés grâce à une collaboration étroite entre l’archiviste et l’artiste. D’ailleurs, l’intérêt que la création artistique suscite dans le cadre du mandat de diffusion des archives a poussé plusieurs centres d’archives à créer un programme d’artiste en résidence. 
 
La création artistique inspirée d’archives touche toutes les disciplines ; elle se retrouve tant en littérature, qu’au théâtre, qu’en architecture. Réciproquement, les archives s’enrichissent de cette création. Le Centre du patrimoine détient les archives, entre autres, du Cercle Molière, du cabinet de l’architecte Étienne Gaboury, d’écrivains (Roger Léveillé), d’artistes (Bernard Mulaire). Ces fonds d’archives permettront, aujourd’hui et demain, d’écrire l’histoire culturelle des Franco-Manitobains. Le Winnipeg Free Press a en outre récemment consulté les archives d’Étienne Gaboury qui logent au Centre du patrimoine pour réaliser le portrait de l’architecte dans le cadre d’un dossier d’urbanisme intitulé City Beautiful : How architecture shaped Winnipeg’s DNA du journaliste Randy Turner. Ce n’est pas un cas unique : les professionnels des médias sont des visiteurs assidus du Centre du Patrimoine. Dans un souci de véracité historique, les archives y sont consultées de façon régulière. 

Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps