Logo SHSB

Les concessions territoriales aux Métis et le « peuplement d’ensemble » des Franco-catholiques

Concessions aux Métis et Franco-catholiques en 1875

Les premiers cantons choisis en 1875 par Mgr Taché, président honoraire de la Société de colonisation du Manitoba, pour les immigrants franco-catholiques, visent à s’ajouter aux terres déjà réservées aux Métis. Cependant, le gouvernement fédéral lui refuse ces terres, et offre des cantons de remplacement. Les premiers colons rapatriés ne sont nullement satisfaits de la qualité des cantons marécageux à l’est de la rivière Rouge, donc suite à des échanges de lettres entre la Société et le gouvernement, ils se verront attribuer de nouveaux cantons du côté ouest de la rivière. Cette carte indique le premier choix de Taché ainsi que les cantons sur lesquels s’établiront les nouveaux arrivés.

Carte de Réal Bérard intitulée « Les concessions territoriales aux Métis et le « peuplement d’ensemble » des Franco-catholiques dans la vallée de la Rouge », dans le livre de Robert Painchaud, Un rêve français dans le peuplement de la Prairie, Saint-Boniface, Éditions des plaines, 1987, insertion entre les p. 166 et 167. Reproduction autorisée par l’éditeur.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps