Logo SHSB

Cinéma Maison

«Ainsi, en 1935, Kodak met au point le film Kodachrome, initialement offert en 16 mm, puis en 8 mm en 1936. Il ne s’agit pas encore d’une émulsion contenant la couleur (celle-ci n’apparaît que dans les années 1950 avec la pellicule négative couleur), mais d’un procédé complexe ajoutant des teintures au développement. Ce fut le premier film couleur commercialisé avec succès pour les cinéastes amateurs, ou pour des utilisations scientifiques et militaires, et le premier vrai film couleur ne nécessitant aucune lentille spéciale sur la caméra ou le projecteur. Il s’agit d’un film inversible (se développant directement en positif, sans négatif), ce qui, pour les amateurs, présentait l’avantage de faire développer un film prêt à être projeté. La plupart des images couleur de l’époque de la guerre sont du Kodachrome.
 
Le film a aussi survécu jusqu’à aujourd’hui. C’est la texture typique des films de famille en 8 et Super8 mm, une image contrastée avec des couleurs vives. Néanmoins les images amateurs en 8 mm peuvent paraître parfois un peu floues, et à l’occasion les couleurs sont plus fades. C’est le cas pour certains films faisant partie du documentaire Les archives couleur oubliées. Cela tient souvent à la plus basse qualité des lentilles sur certaines caméras amateures, et parfois à une conservation des films dans de mauvaises conditions. Il y a aussi une limite inhérente à la petite dimension de la pellicule elle-même. Autrement, le Kodachrome donne une image très nette et des couleurs saturées.» Tiré du site Web Hors Champ
 
Le site little film offre un bon sommaire de l'histoire du cinéma maison. Le site offre aussi de l'information sur la préservation de ce media. En outre, la National Film Preservation Foundation offre de l'information au sujet de la préservation du film cinématographique. La consultation du site de The Association of Moving Image Archivists s'avère aussi très utile.

Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps