Logo SHSB

Sur le long sentier des droits linguistiques

La création du Manitoba s'est faite dans le cadre d'une négociation de droits adoptés par le gouvernement provisoire de Louis Riel comprenant des droits linguistiques. Déjà en 1879, peu de temps après la création de la province, alors que Joseph Cauchon était lieutenant-gouverneur, un premier effort d'abolir certains des droits linguistiques est tenté par l'assemblée législative. Un projet de loi d'abolir la publication en français des documents officiels du gouvernement avait été adopté par l'Assemblée. Cauchon réserve au gouverneur général la sanction de la loi et bloque ainsi son passage. On connaît en outre les résultats des lois passées en 1890 et en 1916.

Il est à noter que la revendication des droits linguistiques s'est faite sur bien des fronts. Dans Les Cloches de Saint-Boniface, on y  lit le 15 juin 1919, qu'à une convention des commissaires d'écoles, Simon Saint-Germain réclame «le droit de parler dans sa langue maternelle. Sur le refus du président, il s'est tourné vers l'assemblée, et l'un des premiers à reconnaître son droit fut un Anglais d'Angleterre, qui n'hésita par à déclarer que refuser à M. Saint-Germain le droit de parler français n'était ni plus ni moins que de la barbarie. C'est ainsi, qu'appuyé par l'assemblée, M. Saint-Germain put rappeler en français les droits imprescriptibles de notre langue.» Et l'article de conclure : «Est-ce un pas vers la reconnaissance officielle de l'enseignement du français? Souhaitons-le et continuons à réclamer fermement, avec M. Saint-Germain, l'insertion d'une clause dans l'Acte des Écoles de cette province nous donnant le droit d'enseigner le français aux enfants canadiens-français dans les écoles.»

On ne se rendait certainement pas compte alors du nombre de pas qu'il faudrait parcourir.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps