Logo SHSB

L'âme du violon

Photo SHSB 17571 : on y voit entre autres Pete Couture et Andy DesjarlaisAndy Desjarlais n'a pas été sans laisser ses traces au Pays de CKSB. Il était bien connu du Ranch 1250, émission dédiée à la musique country western

Né à Woodridge en 1914, le violoneux Andy Desjarlais et ses Early Settlers furent les premiers à jouer régulièrement au Ranch. Andy participait aux concours de violoneux. Ainsi en 1949 on le retrouve dans une photo puliée dans La Liberté et le Patriote où (Émilien) Pete Couture est juge. Andy fut un des gagnants du quatrième concours annuel de violoneux de CKSB, comme on l'apprend dans le Chante-Clair de mai 1951. À l'époque de Marcien Duhamel et ses Sunny Mountaineers, Andy Desjarlais participa aussi à la première tournée en campagne de CKSB pour solliciter des dons.

Dans l'introduction de Red River Echoes / Échos de la Rivière-Rouge, on y apprend qu'Ivan Hicks avait fait la connaissance de Marcel Meilleur grâce à Andy DeJarlis (Desjarlais) : «(en 1976) J'avais bien entendu reconnu le nom de Marcel Meilleur des enregistrements d'Andy DeJarlis que j'avais à la maison.» C'est en 1961 que Marcel Meilleur commence à jouer avec Andy DeJarlis et en 1962 il l'accompagne à Montréal pour des enregistrements sous le label de London Records. Dans son texte Souvenirs du Roi des violoneux : Andy DeJarlis, Marcel Meilleur raconte que : «Les succès d'Andy à la radio lui valurent une célébrité considérable. Il s'est trouvé qu'un certain Henry Ford (magnat de l'inductrie d'autos et grand patron de la musique et de la danse traditionnelles) avait dépêché un éclaireur au nord de la frontière américaine pour dénicher ce violoneux canadien qui faisait tant parler de lui pour ses talents de créateur de musique du bon vieux temps... On sait bien que Henry Ford avait l'habitude d'inviter des musiciens à sa demeure; il caressait donc l'idée d'accueillir Andy chez lui comme d'autres artistes de choix pour la joie de ses invités mais aussi pour partager les douceurs de son palais pour un séjour prolongé en qualité de violoneux en résidence.» En 1965 on retrouve Andy DeJarlis et Marcel Meilleur au Don Messer's Jubilee. Andy DeJarlis est décédé le 18 septembre 1975. 

Références :

Bernard Bocquel, Au pays de CKSB Grand reportage 50 ans de radio française au Manitoba, Les Editions du blé, Saint-Boniface, 1996, 383 p.

David Dandeneau, Red River Echoes / Échos de la Rivière-Rouge The Life and Music of Marcel Meilleur - La vie et la musique de Marcel Meilleur, With a special tribute to Andy DeJarlis and 60 original music compositions - Avec un hommage spécial à Andy DeJarlis et 60 compositions musicales originales, Pemmican Publications Inc., 2003, 145 p.

Légende de la photographie parue dans La Liberté et le Patriote 15 avril 1949 p.2 : Cette photo prise à l'occasion de l'émission finale du concours des violoneux de CKSB, le jeudi 7 avril dernier, représente, de gauche à droite, assis, MM. Jimmy Gowler, Pete Couture et Art McEving, juges du concours, Andy Desjarlais, lauréat, René Dussault, Henri Pinvidic et Léo Ferland, gagnant du 2e prix; debout à l'arrière, MM. Alphonse Ferland, Jos. Valley, Jimmy Oig et Émile Chamartin.

 

Date de publication: juillet 2014


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps