Logo SHSB

Le scrip

Le scrip dans la généalogie

« Dans nos recherches en généalogie, la découverte d'un scrip dans la lignée d’une personne nous aide parfois à déterminer si elle est d'origine métisse », affirme le généalogiste adjoint du Centre du patrimoine, Jean-Marc Lafond.
Le scrip est un document que le gouvernement donnait à toute personne qui s'identifiait à la culture métisse. « Dans les années 1870, le gouvernement fédéral avait demandé aux familles autochtones d'abandonner leurs coutumes et traditions en échange de terres qui avaient été mises de côté à leur intention », rappelle Jean-Marc Lafond. C'est donc pour organiser la remise des terres que le système des scrips a été mis en place. Ce document permettait d'identifier les Métis. « Le scrip ressemble à un billet de banque et avait une valeur monétaire ou foncière variant de 20 $ à 240 $ ou jusqu'à 240 acres », précise le généalogiste. Mais ce système mis sur pieds par le gouvernement était défectueux. « Certains Métis vendaient leur certificat monétaire à des spéculateurs fonciers, car le scrip était fait au porteur », renchérit Jean-Marc Lafond.
Certains scrips sont accessibles au public à travers des sites gouvernementaux. « D'autres se trouvent sur des microfilms. Ceux-là ne sont pas accessibles à tous », souligne-t-il.

Scrip

Scrip_verso

Scrip de Marie Landry, 13 juillet 1875 (Bibliothèque et Archives Canada)

Pour plus d'information sur les scrips (aussi appelés Certificats de Métis), voir le site Web Le Canada et Bibliothèque et Archives Canada.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps