Logo SHSB

Les Métis au cœur de l'histoire

« L'importance de l'Union nationale métisse ne date pas d'aujourd'hui, elle est intimement liée à l'histoire du Manitoba », affirme Bernard Bocquel, auteur du livre les Fidèles à Riel, un récit journalistique sur 125 ans d'évolution de l'Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba (UNMSJM), qui sera publié cet automne. Officiellement fondée en 1887, l'UNMSJM est de loin la plus ancienne organisation métisse du Manitoba français. Portant le nom d'Association Saint-Joseph du Manitoba à son origine, elle a évolué au fil des années. « À travers les générations, la multiplicité des organisations et les différents courants de pensée, l'Union nationale métisse a toujours résisté et réussi à réunir un noyau dur de Métis canadien-français », explique Bernard Bocquel. D'où la légitimité de cette organisation à représenter le peuple métis au Manitoba aujourd'hui.

L'histoire du peuple métis se situe donc au cœur des préoccupations de UNMSJM. « S'intéresser à l'histoire, c'est réfléchir plus loin et chercher à mieux comprendre la légitimité des Métis dans le contexte actuel », précise Bernard Bocquel. Cette nécessité de réhabiliter les Métis dans l'histoire du Canada et plus particulièrement de maintenir la dimension métisse du Manitoba français permet d'expliquer le lien organique entre UNMSJM et la Société historique de Saint-Boniface. Lorsque l'UNMSJM semblait s'essouffler au lendemain de la Seconde guerre mondiale, c'est un historien, l'abbé Antoine d'Eschambault qui la relance. La Société historique détient aujourd'hui les archives de l'UNMSJM. Et pour cause, selon Guy Savoie, doyen de l'UNMSJM, l'identité se construit sur l'histoire. « Si on ne sait pas d'où on vient, comment savoir où aller?, questionne-t-il. Guy SavoieC'est pour ça qu'il faut montrer à nos jeunes comment le pays a été fondé. Le grand travail de l'Union, c'est de défendre la culture métisse et notre priorité est de la préserver auprès des jeunes. » Étudier en français est beaucoup plus facile aujourd'hui mais, « garder le bilinguisme pour nos jeunes reste un effort du quotidien », garantit le doyen.

Les valeurs du peuple métis qui ont toujours prévalu sont l'union et l'humanité, mais également la coopération et l'accueil. Lorsque les colons écossais de Lord Selkirk puis les Canadiens-français sont arrivés à la Rivière Rouge, les Métis étaient là pour les accueillir et les aider. « Cela doit être un exemple d'entraide, assure Guy Savoie. Parce que c'est ça la culture métisse, c'est un peuple accueillant qui aime beaucoup s'amuser. » La preuve en est : le thème du 125anniversaire de l'UNMSJM qui se déroule du 13 au 15 juillet sera l'unité. Pour cela, le banquet du vendredi fêtera l'unité des Métis, Écossais, Canadiens-français et Premières Nations. « Le but est d'ouvrir en grand les portes aux activités de l'Union, soutient Guy Savoie. Pour que les gens voient et sachent nos intérêts, ce qu'on pense! » Cette grande fête sera l'occasion de rencontres et de réflexions, mais elle marque également la renaissance de l'UNMSJM initiée dans les années 2000. « En 2000, on devait avoir 25 cartes de membres, alors on a voulu réorganiser l'Union, raconte Guy Savoie. On a remis en place les activités sociales qui avaient disparu : les barbecues, les danses, les piques-niques. Il fallait faire des activités pour faire revenir les gens. Et c'est assez épatant de voir qu’on aura environ 350 convives au banquet du 125e anniversaire alors même qu'il y a 15 ans, on avait du mal à réunir 20 personnes. La pente qu'on a remontée est immense. » Et pour l'avenir, il fait confiance aux jeunes pour prendre la relève et faire face aux projets de long terme comme la réorganisation de l'Union au niveau administratif, l'acquisition de bureaux permanents et l'ancrage des activités annuelles dans la vie sociale au Manitoba.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps