Logo SHSB

Le fonds Godias Brunet

Godias Brunet - SHSB 13029

Le regard d'un homme de lettres

Né Gaudiose au Québec en 1881, Godias Brunet est arrivé au Manitoba en 1908, après des études d’arts et une formation d’instituteur dans sa province natale. Il était alors âgé de 27 ans.

Instituteur, inspecteur des écoles, professeur de français, il a consacré la majeure partie de sa carrière à l’éducation. Mais aussi à la calligraphie, une passion qu’il a alimentée durant toute son existence.

Homme de lettres, Godias Brunet est aussi connu pour ses écrits puisqu’il a publié, en 1925, un guide pédagogique intitulé Le français par la conversation qui lui a valu d’être nommé officier de l’Académie française en 1929, ainsi que de nombreux articles dans les journaux.

Sa carrière prolifique et ses activités sociales multiples ont marqué l’Histoire du Manitoba, c’est pourquoi J. Roger Léveillé n’a pas manqué d’évoquer ce grand homme dans son Anthologie de la poésie franco-manitobaine.

Décédé en 1977, la mémoire et les réalisations de Godias Brunet continuent à vivre dans les archives du Centre du patrimoine, au travers d’un fonds qui porte son nom. Initié en 1979 à partir d’un don réalisé par l’un de ses fils, Paul Brunet, il est, depuis lors, continuellement alimenté. On y trouve, entre autres, divers documents relatifs à son travail d’inspecteur d’écoles, des notes de cours, du matériel calligraphique et de la correspondance personnelle.

Ce fonds représente un intérêt tout particulier pour tous ceux qui s’intéressent à l’éducation et à la culture de la première moitié du XXe  siècle, étant donné les connaissances approfondies de Godias Brunet en la matière.

Consultez le fonds Godias Brunet dans la base de données des archives ici.

 

Date de publication: novembre 2012


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps