Logo SHSB

La ville de Saint-Boniface aurait 110 ans…

Publié le 11 janvier 2018, par Amélie Drainville

 

En 1883, le village de Saint-Boniface a été créé. Par le fait même, un premier conseil municipal francophone prenait racine au Manitoba. C’est en 1908 que Saint-Boniface est officiellement devenu une ville, la plus importante ville bilingue de l’Ouest canadien. Ainsi, si la ville était restée une entité à part entière, elle aurait 110 ans cette année! Toutefois, l’histoire en a décidé autrement et depuis 1972, 12 municipalités rurales et urbaines aux alentours de Winnipeg ont fusionné pour créer la capitale manitobaine que l’on connaît aujourd’hui. Saint-Boniface est toutefois resté un quartier francophone de référence au sein de Winnipeg. Pour toutes ces bonnes raisons, nous avons donc décidé de consacrer notre premier article de 2018 au fonds Ville de Saint-Boniface, duquel nous vous présenterons des pièces d’archives ayant un attrait particulier ou représentant bien l’ensemble du fonds.

Le fonds Ville de Saint-Boniface regroupe des documents datant de 1858 à 1973. On y retrouve quelques photographies, des projets de loi, des procès-verbaux, des coupures de journaux, de la correspondance, des arrêtés municipaux, des cartes, des documents techniques, des rapports annuels, des états financiers, des listes d’électeurs, des contrats publics, des statistiques, des documents sur le service des incendies, des procès, le bien-être social, des conférences annuelles, des travaux publics, la planification civile d’urgence et plusieurs autres. Fait intéressant, la plupart des documents ont été sauvés de la décharge à la fin des années 1970 par le directeur du Musée du Saint-Boniface et déposés à la SHSB dans les années 1980.

 

 

 

 

 

Voici un exemple d’arrêté municipal, soit une décision rendue et signée par le maire le 27 janvier 1958 au sujet de voies publiques à Saint-Boniface.

 

 

 

 

 

 

Les deux documents ci-dessous traitent d’un projet de loi servant à amender la Loi sur la vente des fruits et légumes. Il a été déposé à la troisième session de la 36e législature, en 1961. On peut voir que c’est un document très officiel, évoquant la reine, et qu’il s’agit d’une procédure assez complexe pour ne changer que quelques mots d’une loi!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-bas, vous pouvez voir à droite un document décrivant les différentes divisions électorales de la Ville de Saint-Boniface. À gauche, la photographie représente un homme prononçant un discours lors de l’ouverture de l’école Lacerte en 1966. Il s’agit probablement du président de l’école.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le document ci-contre est une version révisée de la Charte de Saint-Boniface parue en 1921. C’est un livre assez volumineux… et donc une mine d’or d’information juridique historique!

 

 

 

 

 

 

À droite, vous pouvez voir des statistiques sur l’aide sociale administrée entre 1951 et 1962. On constate que le nombre de bénéficiaires passe de 300 à 1000 en 10 ans! Probablement un signe de ralentissement économique de l’époque…

Plusieurs dossiers de documents statistiques sont accessibles dans le fonds, ce qui pourrait intéresser des chercheurs… ou des curieux!

 

Si vous souhaitez lire plus attentivement les documents utilisés pour rédiger cet article, vous pouvez le faire en téléchargeant l’annexe placée à la fin de ce texte. Si vous voulez en savoir plus sur le fonds Ville de saint-Boniface et sur les événements marquants de la portion francophone du Manitoba, consultez notre banque de données en ligne et la section « Au pays de Riel » de notre site web.

 

Fichier attachéTaille
Annexe - Extraits des archives sur la Ville de Saint-Boniface.pdf1.12 Mo

Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps