Logo SHSB

Le monument commémoratif de Holland

Auguste Arsène François, soldat dans l'Armée belge, photographie envoyée à sa soeur, Yvonne Pantel.

Parmi les noms de ceux qui sont mentionnés sur le monument commémoratif de guerre de Holland, on y trouve le nom d'Auguste Arsène François, mort le 28Monument commémoratif de guerre de Holland, Manitoba, photographie de Normand Boisvert septembre 1918 sur le champ de bataille près d'Ypres, Belgique, 47 jours avant l'Armistice. Il s'était porté volontaire dans l'armée belge pour défendre la patrie. Il avait été affecté à la 6e division de l'armée. Il reçoit cinq chevrons de front par legouvernement belge en guise de reconnaissance pour son service sur le front. «Un chevron de front représente donc un temps de présence réelle au front. 

Carte de prière pour Auguste François

Le premier chevron est accordé en 1916 pour une présence de 18 mois, il passe à 12 mois en 1917, chaque chevron suivant équivaut à une période pleine de 6 mois. Ils ne sont accordés qu’aux militaires de bonne conduite et braves au feu. L’octroi ou le retrait des chevrons se fait sur proposition du chef de corps et la décision du Commandant de la division. 

Monument à Holland

Les soldats qui ont participé à toute la campagne de 1914-1918 reçoivent le huitième et dernier chevron de front. (Circulaire Ministérielle du 18 janvier 1919).»

 

Normand Boisvert, Les descendants, les ancêtres, les frères et les soeurs de Jules François et de Josephine China Bruxelles (Manitoba) Canada, 2015, 90p.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps