Logo SHSB

Louis Riel - ses parents, sa jeunesse

Ses parents

Le 22 octobre 1844, à Saint-Boniface, naissait Louis, premier né de Louis Riel père et Julie Lagimodière.
Cette dernière était le septième enfant de Jean-Baptiste Lagimodière, un voyageur canadien-français, et de Marie-Anne Gaboury son épouse qui l’accompagna dans l’Ouest canadien en 1806.
Louis père naquit à l'Ile-à-la-Crosse en 1817, fils de Jean-Baptiste Riel dit l'Irlande et de Marguerite Boucher, une métisse franco-déné qu'il avait épousée en 1798 à la façon du pays. Après avoir passé son enfance au Québec où ses parents étaient retournés vivre, et après un essai comme séminariste, Louis père revint en 1843 s'établir dans l'Ouest, son pays natal.
C'est à la Rivière-Rouge qu'il rencontra et épousa Julie Lagimodière le 21 janvier 1844, dans la Cathédrale de Saint-Boniface. Leur mariage fut béni par Mgr Provencher. Ils étaient tous deux de fervents catholiques, Julie ayant aussi songé à la vie religieuse avant d'épouser Louis Riel père.
Cette piété sera un facteur important dans la vie quotidienne de la famille.

Sa jeunesse

Louis passa son enfance sur la rive est de la rivière Rouge, près de Saint-Boniface et du terrain de ses grands-parents Lagimodière. Il grandit parmi le peuple métis extrêmement conscient de cette identité héritée du côté paternel.
À dix ans, il entra à l'école des Frères des Écoles Chrétiennes établie dans la colonie depuis 1854. En 1858, Mgr Taché l'envoya, ainsi que deux autres, Daniel McDougall et Louis Schmidt, poursuivre ses études à Montréal, dans le but de former des prêtres pour la jeune colonie.


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps