Logo SHSB

Kenora

Portage-du-Rat en 1900 - MSB 0395

Même si la ville de Kenora est située en territoire ontarien, ses liens historiques avec le Manitoba sont très forts. Avant 1905, la ville de Kenora est connue sous le nom de Portage-du-Rat, ou en anglais, Rat Portage. Ce nom est une version abrégée des mots autochtones Wauzhushk Onigum. Les débuts de Kenora remontent à 1861, lorsque la Compagnie de la Baie d’Hudson déménage son poste de traite Rat Portage (1836) de la rivière Winnipeg à un nouvel emplacement sur le côté nord-ouest du lac des Bois.

On peut documenter la vie quotidienne de la population autochtone dans la région longtemps avant la création des provinces du Manitoba et de l’Ontario. Les recherches archéologiques démontrent que les premiers groupes autochtones chassaient dans ce territoire il y environ 8000 ans et les pictographies des premiers Cris datent de 500 ans. Depuis l’époque de Jacques de Noyon (1688) et surtout depuis les explorations de Pierre Gaultier de La Vérendrye (1732-1743), de nombreuses personnes d’origines ethniques diverses font le voyage entre les deux lieux qui deviendront Kenora, Ontario et Winnipeg, Manitoba.

En 1881, le territoire qui comprend le lac des Bois est réclamé à la fois par le Manitoba et l’Ontario. Trois ans plus tard, la crise est résolue lorsque le Conseil privé de l’Angleterre décide en faveur de l’Ontario. En dépit de cette décision, les relations entre Kenora et le Manitoba sont évidentes encore aujourd’hui, car un grand nombre de Manitobains se rendent régulièrement dans la région de Kenora pour des activités de loisirs comme la pêche et pour les chalets d’été.

Les missionnaires catholiques ont aussi influencé ce rapprochement entre Kenora et le Manitoba. En fait, Kenora relève du diocèse de Saint-Boniface jusqu’à la création du diocèse de Thunder Bay en 1952. Parmi les missionnaires, les Oblats de Marie-Immaculée de la Province oblate du Manitoba oeuvrent longtemps dans la région. Le père Albert Lacombe est le premier missionnaire oblat à s’installer à Portage-du-Rat en 1881. Il établit la mission de Notre-Dame-du-Portage et il ouvre une école paroissiale. Entre 1883 et 1887, les Oblats acquièrent des terres de la Compagnie de la Baie d’Hudson.

En 1898, sous la direction du père Charles Cahill, o.m.i., une école résidentielle pour les autochtones ouvre ses portes. Elle porte le nom de Saint-Antoine, selon le désir de l’archevêque de Saint-Boniface, Mgr Adélard Langevin. L’école est construite sur une colline en face du lac des Bois juste à l’extérieur de la communauté de Portage-du-Rat. Les Sœurs de la Charité de l’Hôpital général de Montréal (Sœurs Grises) sont les premières enseignantes. En 1930, les Sœurs Grises sont remplacées par les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe. L’école est agrandie plusieurs fois au fils des ans et son nom est changé à Sainte-Marie vers 1938.

La documentation portant sur Kenora qui se trouve à la Société historique de Saint-Boniface provient surtout du fonds des Oblats de Marie-Immaculée Province oblate du Manitoba. Plusieurs photographies de l’école Sainte-Marie entre 1940 et 1960 sont conservées dans ce fonds.
 

ANONYME. « Centennial Review of Rat Portage (Kenora) and Lake of the Woods: To Commemorate Canada’s 100th Birthday », Kenora Miner News, 1967.

CULTURE, PATRIMOINE ET CITOYENNETÉ MANITOBA. Les Frontières du Manitoba, Winnipeg, Culture, Patrimoine et Citoyenneté Manitoba, Ressources historiques, 1994.

HLYNSKI, Sharon et al. Early Settlers of Rat Portage, Kenora, Spoke Press, c1982.

KING, Stuart. Lake of the Woods: History and Heritage, [Kenora, S. King, 1993].

KUKURUDZIAK, John. « The Kenora Indian : A Study of the Attitudes, Values and Motivation of the Indian in the Kenora Area », travail préparé pour un cours de psychologie social, United College, Winnipeg, Manitoba, [1963?].

MEAD, Florence. Through the Kenora Gateway, Kenora, Bilko Press, 1981.

NELSON, Lori and Patrice. The Summer People : A History of Kenora’s Tourist Industry, Kenora, Spoke Press, c1982.

SHERRETT, J. A. Historical Review of Rat Portage (Kenora) and Lake of the Woods : To Commemorate Jubilee Jamboree Celebration, June 28th to July 1st, 1952, [s.l., s.n., 1952?].
 


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps