Logo SHSB

La Société des Nations

L'UNESCO a mis en place le Programme Mémoire du monde en 1992 et un registre a été créé : «Le Registre Mémoire du Monde comprend le patrimoine documentaire qui a été recommandé par le Comité consultatif international et approuvé par le Directeur général de l'UNESCO, comme répondant aux critères de sélection en ce qui concerne son intérêt international et sa valeur universelle exceptionnelle.»
 
Les archives de la Société des Nations 1919-1946 ont été soumises par l'Office des Nations Unis à Genève à l'inscription au Registre Mémoire du monde en 2008 et recommandé  en 2009 à cet effet. C'est le 28 avril 2010 qu'a lieu la cérémonie officielle d'inscription des archives de la Soicété des Nations au régistre. 
 
Ces archives sont présentées ainsi : «La Société des Nations a été conçue en 1919 après les tragédies et les souffrances causées par la Première Guerre mondiale. Les archives de la Société des Nations témoignent de la volonté des États membres de créer la première organisation intergouvernementale pour la paix et la coopération, qui a conduit à un changement fondamental ou à une "institutionnalisation" des relations internationales. Ces archives uniques témoignent de la coopération entreprise par les diplomates, les agents et les premiers fonctionnaires internationaux pour garantir la paix et la sécurité.»
 
Nous pouvons consulter les archives de la Société des Nations sur le site Web de l'UNESCO.
 
La création Société des Nations est le résultat en partie de la politique du président des États-Unis, Woodrow Wilson. Toutefois étant donné la non-ratification du traité de Versailles par le sénat américain fait que les États-Unis ne feront pas partie de la Société des Nations. Ses objectifs étaient «le désarmement, la prévention des guerres au travers du principe de sécurité collective, la résolution des conflits par la négociation et l’amélioration globale de la qualité de vie.»1 Dès 1933, l'Allemagne nazie et le Japon Shōwa se retirent de la Société des Nations et plus tard en 1937, c'est l'Italie de Mussolini qui s'en retire. «La Société des Nations n’est parvenue à empêcher ni l’invasion de la Mandchourie par le Japon ni l’annexion de l’Éthiopie par l’Italie en 1936, non plus que celle de l’Autriche par Hitler en 1938. L’impuissance de la SDN à prévenir un nouveau conflit mondial, la désaffection d’une partie des États membres et le déclenchement de la guerre proprement dite ont ajouté à sa faillite à partir de 1940.»2 En 1945, c'est l'Organisation des Nations Unies qui la remplace.
 
________________________________________
1- Site Web Wikipédia, Société des Nations, consulté en mai 2016.

Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps