Logo SHSB

Vent de révolte

Les années soixante se distinguent par l’essor d’une contre-culture et de mouvements sociaux en occident. Dirigées contre la société traditionaliste qui détenait les rênes du pouvoir, ces manifestations contestaient le capitalisme, l’impérialisme et la société consumériste en place. Aux États-Unis, la guerre du Viêt Nam fut le catalyseur de l’activisme collectif d’une jeunesse américaine qui creusa un fossé intergénérationnel au sein de la société. 


À cette époque, Bernard Mulaire, qui fréquente le Collège de Saint-Boniface, se lie d’amitié avec plusieurs jeunes franco-manitobains qui ont la création artistique comme intérêt commun. La communauté franco-manitobaine, encore très conservatrice, se trouve confrontée à une jeunesse qui tente de s’affranchir de la sujétion aux valeurs traditionnelles. Ces artistes se serrent les coudes pour trouver des lieux d’exposition. La lutte ne sera pas vaine, puisqu’une galerie permanente ouvrira ses portes sous la tutelle du CCFM.


Bernard Mulaire entretiendra aussi des amitiés avec des artistes hors de la communauté francophone, dont plusieurs de l’Université du Manitoba. Cette section rassemble les œuvres d’amis qu’il a collectionnées durant ces années.
 


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps