Logo SHSB

Oeuvres de jeunesse


Très jeune, Bernard Mulaire s’initie au dessin. Il remplit plusieurs cahiers d’esquisses qui présagent de son talent et son goût pour cette forme d’art. Adolescent, il s’attaque à la peinture et réalise, entre autres, Toulouse-Lautrec qui date de 1961-1962. Ce portrait, plus grand que nature, fait partie d’une série de portraits d’artistes réalisés à la même époque.
Bernard Mulaire se prend souvent comme sujet, suivant ainsi une tradition bien établie en peinture. Bien que les autoportraits soient réalisés souvent par manque d’autres modèles, la figure de l’artiste par lui-même demeure un genre pictural important, associé à l’introspection. Certains autoportraits exposés ici laissent transparaitre l’individualité et la sensibilité de l’artiste. Par exemple, aucun doute ne subsiste à la vue de Tête dans une cage d’oiseau sur l’état d’esprit de l’artiste. Par ailleurs, la maîtrise du détail y est exceptionnelle. Apparaît donc, dans la production de cette période, le germe des qualités plastiques et stylistiques qui se retrouveront quelques années plus tard dans ses œuvres. 


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps