Logo SHSB

Abstraction des corps

À l’Université du Manitoba, Mulaire explore différents styles dans le cadre du programme d’arts plastiques. L’infrastructure universitaire lui permet d’expérimenter des techniques qui requièrent du matériel spécialisé. Par exemple, pour sa série Poupées, Mulaire travaille la même image au crayon, en gravure et en peinture. Il expérimente aussi avec le format des oeuvres, peignant, tantôt des toiles de petites dimensions, plus intimistes, tantôt de grands formats qui forcent une lecture plus distanciée.

Bernard Mulaire à Peterborough en Ontario SHSB 25994
Sans embrasser complètement l’abstraction, l’artiste étudie les éléments propres à ce genre en se servant de son sujet de prédilection : le corps. Rejetant les moyens traditionnels d’expression, Bernard Mulaire privilégie la recherche plastique, plutôt que la représentation réaliste. La peinture permet des aplats de couleurs qui rabattent les plans. D’ailleurs, la figure semble en équilibre précaire au premier plan de l’oeuvre. Le sujet est à peine modelé par la présence d’ombres portées. Ces modulations de lumière donnent une profondeur spatiale à l’oeuvre qui définit les éléments figuratifs. Les corps disloqués et morcelés des poupées, auxquels il manque, ici, une tête, là, un torse, ne sont pas sans rappeler les peintures surréalistes de l’artiste Giorgio de Chirico.
 


Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps