Logo SHSB

« Le grand voyageur : Alexis Bonami dit Lespérance »

Reproduction des témoignages de Alexis Bonami dit Lespérance, tels que racontés au juge Louis-Arthur Prud’homme et publiés dans la Revue Canadienne en 1893. Lespérance arrive à la Rivière-Rouge au service de la Compagnie de la Baie d’Hudson en 1817. Pendant plusieurs années il parcourt tout l’Ouest jusqu’aux côtes de l’océan Pacifique en compagnie du gouverneur Simpson.
 
Voici quelques extraits du texte :
 
« Son premier voyage, après son arrivée au fort Garry, fut à la Baie d’Hudson. À peine de retour, il dut se mettre en route pour le fort William. Il faillit mourir de faim pendant cette excursion. Arrêté par les glaces, il se vit réduit, pour sauver sa vie, à se nourrir de folle avoine, qui crossait sur les bords marécageux des lacs. Trop affaibli pour transporter plus loin les marchandises qui lui avait été confiées, il les mit en cache sur la rivière Roseaux. » p.5
 
« M. Lespérance était doué d’une force extraordinaire, même parmi les voyageurs, puisqu’on l’a vu se charger d’un ballot de marchandises reposant sur son front par une courroie et prendre à terre huit sacs de balles de 84 livres chaque, les passer par-dessus sa tête et les déposer de ses propres mains sur le ballot de marchandises qui pesait aussi 84 livres et qui n’avait pour appui que les épaules et le front du voyageur. » p. 7
 
Ce texte inclut aussi la légende de « la prairie du cheval-blanc » aux pages 7-8.
 
« Le grand voyageur : Alexis Bonami dit Lespérance », Bulletin de la Société historique de Saint-Boniface, Automne 2001, 3-9.
Reference: 

Enregistrer/Marquer

Centre du patrimoine, 340, boulevard Provencher, Saint-Boniface, (Manitoba) R2H 0G7 - T 204-233-4888 - ©2010 - Société historique de Saint-Boniface
Voici la photo du Centre du patrimoine sur Google Maps